Brésil: En pleine cavale, un fugitif de Manaus poste des selfies

FUITE Les internautes se sont amusés à détourner sur les réseaux sociaux les clichés du fugitif, qui faisait partie des 72 prisonniers qui se sont évadés d’une des deux prisons de Manaus ce week-end…

20 Minutes avec agence
Une mutinerie sanglante a éclaté dans une prison de Manaus (Brésil) le 1er janvier 2016.
Une mutinerie sanglante a éclaté dans une prison de Manaus (Brésil) le 1er janvier 2016. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Des selfies en pleine cavale. Brayan Bremer fait partie des 72 prisonniers évadés ce dimanche de la prison Antonio Trindade, à Manaus (Brésil), et a décidé d’en faire profiter les réseaux sociaux.

Sur l’une des photos, il apparaît levant le pouce en signe de satisfaction. L’homme est en compagnie d’un de ses codétenus qui aurait été appréhendé par la suite selon la police. Sur un autre selfie, on voit le fugitif en compagnie de plusieurs autres acolytes.

Les internautes font de l’humour

Si, dixit Le Figaro, le compte Facebook de Brayan Bremer a depuis été supprimé, plusieurs internautes ont rapidement repris et tourné en dérision ses clichés. On le retrouve ainsi en Reine des Neiges accompagné de la légende « Livre Estou ! » (en français, « Libéré, délivré… »). Il se retrouve également à la place de Leonardo DiCaprio sur une affiche du film Arrête moi si tu peux.

Pour rappel, ce week-end, deux prisons de Manaus ont connu des troubles. Si aucune victime n’est à déplorer dans celle dont s’est échappé Brayan Bremer, une mutinerie sanglante a en revanche éclaté dans celle d’Anisio Jobim, où 56 détenus ont été tués, dont certains décapités. Au total, 184 prisonniers se sont évadés des deux prisons de Manaus.