Les félicitations isolées de Sarkozy à Poutine

- ©2007 20 minutes

— 

Nicolas Sarkozy a appelé Vladimir Poutine hier afin de le « féliciter chaleureusement », selon le Kremlin, pour sa victoire éclatante aux élections législatives : son parti a engrangé 64 % des suffrages. Qualifiées de ni libres, ni équitables, ni démocratiques par l'Allemagne, ces élections sont entachées de soupçons de fraudes massives. La Maison Blanche a demandé à Moscou d'enquêter, et a indiqué que George W. Bush n'avait pas l'intention d'appeler son homologue russe pour le féliciter. Pour Poutine, sa victoire renforce la « légitimité » du Parlement russe.