Attentat de Berlin: Qui sont les victimes ?

TERRORISME L’attentat au camion-bélier, le plus grave revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) en Allemagne, a fait 12 morts et 48 blessés…

H. B. avec AFP

— 

Une femmes déposes des fleurs en hommages aux victimes contre l'attentat de Berlin le 20 décembre 2016.
Une femmes déposes des fleurs en hommages aux victimes contre l'attentat de Berlin le 20 décembre 2016. — Jacques PEZET / 20 Minutes

Quelques jours après le drame, la plupart des victimes de l’attentat au camion-bélier de Berlin ont été identifiées. Sur les 12 personnes qui ont perdu la vie, six d’entre elles sont allemandes. Et quatre sont des ressortissants étrangers : une Italienne, une Israélienne, une Tchèque et le chauffeur polonais figurent parmi les victimes. Deux personnes n’ont en revanche pas encore été identifiées.

>> A lire aussi : Une Française parmi les blessés, le parquet antiterroriste ouvre une enquête

Lukasz Urban, le chauffeur polonais

La première victime identifiée est le chauffeur polonais. Lukasz Urban, 37 ans, a été retrouvé mort dans la cabine du camion utilisé lundi dans l’attentat contre un marché de Noël de Berlin. Il était marié et avait un fils de 17 ans.

>> A lire aussi : Qu’est-il vraiment arrivé au chauffeur polonais ?

Son corps portait des traces de coups, selon Ariel Zurawski, le patron de sa société de transports installé près de Gryfino, dans le nord-ouest de la Pologne.

Fabrizia Di Lorenzo, une Italienne

Le ministre italien des Affaires étrangères Angelino Alfano a confirmé qu’une Italienne de 31 ans figurait parmi les 12 morts de l’attentat. « La magistrature allemande, selon ce que nous a communiqué le ministère allemand des Affaires étrangères, a effectué toutes les vérifications nécessaires », a-t-il expliqué en assurant partager « l’immense douleur » des proches de la jeune femme.

Originaire de Sulmona, dans les Abruzzes, Fabrizia Di Lorenzo avait fait des études de langues et de relations internationales, avec un échange Erasmus à Berlin, et travaillait depuis quelques années dans une entreprise de transports dans la capitale allemande, rapporte la presse italienne.

Dalia Elyakim, une Israélienne

Dalia Elyakim, âgée de 60 ans, se promenait sur le marché de Noël avec son mari lorsqu’elle a été fauchée par le camion.

La confirmation de son décès a été donnée par le ministèreisraélien des Affaires étrangères. Son mari Rami a quant à lui été grièvement blessé. Ils étaient en vacances dans la capitale allemande au moment de l’attentat.

Nada Cizmar, une Tchèque

Une ressortissante tchèque qui vivait et travaillait en Allemagne figure également parmi les douze morts de l’attentat. « Le ministère a reçu une information de la part du centre opérationnel du ministère allemand des Affaires étrangères sur la mort de la ressortissante tchèque, Nada Cizmar, dans l’attaque terroriste contre le marché de Noël à Berlin », a indiqué le ministère tchèque, dans un communiqué. Nada Cizmar vivait en Allemagne avec son mari et travaillait chez un employeur allemand, poursuit le texte.