Etats-Unis: Un Noir convainc 200 membres du KKK de quitter l'organisation

ETATS-UNIS Daryl Davis a traversé les Etats-Unis pendant près de trois décennies, partant à la rencontre des membres du Ku Klux Klan...

C. A.

— 

Un membre des Fraternal White Knights of the Ku Klux Klan, en juillet 2011, à Pulaski (Tennessee).
Un membre des Fraternal White Knights of the Ku Klux Klan, en juillet 2011, à Pulaski (Tennessee). — SPENCER PLATT/AFP

Un musicien de blues afro-américain a réussi à convaincre 200 membres du Ku Klux Klan (KKK) de quitter l’organisation suprématiste blanche, en devenant ami avec eux, rapporte le Dailymail.

Daryl Davis a traversé les Etats-Unis pendant près de trois décennies, à la rencontre des membres du KKK.

>> A lire aussi : Hillary Clinton associe Donald Trump au Ku Klux Klan

« C’est une chose merveilleuse de voir une étincelle éclairer leurs yeux ou de recevoir un appel pour vous dire qu’ils quittent l’organisation », confie l’auteur, acteur et maître de conférence, dont le documentaire est sorti ce mois-ci.

Idéologie

« Je n’ai jamais imaginé convaincre un membre du Klan, a-t-il expliqué. J’ai seulement cherché des réponses à ma question : "Comment pouvez-vous me haïr alors que vous ne me connaissez même pas". »

« Je leur ai donné une chance de me connaître et je les ai traités de la manière dont ils voulaient être traités. Ils en sont arrivés à la conclusion que cette idéologie n’était pas la bonne. […] Je suis heureux que quelque chose de positif ressorte de mes entrevues et mon amitié avec eux », confie le professeur, auteur du documentaire Amitié accidentelle : Daryl Davis, Race et Amérique, sorti en 2016.