Nouvelle-Zélande : Une Canadienne refoulée après avoir tenté de faire entrer son chat

DOUANES La passagère a omis de déclarer aux services d’immigration l’animal dissimulé dans son sac à main…

20 Minutes avec AFP

— 

Une Canadienne a été renvoyée dans son pays pour avoir tenté de faire rentrer son félin en fraude en Nouvelle-Zélande.
Une Canadienne a été renvoyée dans son pays pour avoir tenté de faire rentrer son félin en fraude en Nouvelle-Zélande. — Handout / Ministry for Primary Industries (MPI)

Elle a été prise le chat dans le sac. Une Canadienne a été arrêtée à l’aéroport d’Auckland et immédiatement renvoyée dans son pays pour avoir tenté de faire entrer son félin en fraude en Nouvelle-Zélande, ont annoncé les autorités ce jeudi.

« Nous pensons qu’il s’agissait d’une tentative de contrebande délibérée et très stupide », a déclaré le ministère des Industries primaires (MPI), chargé entre autres de la biosécurité.

Des lois très strictes sur la biosécurité

La passagère était arrivée ce mercredi à Auckland après un vol de quinze heures en provenance de Vancouver. Elle a omis de déclarer aux services d’immigration le chat dissimulé dans son sac à main, ne reconnaissant son existence que lorsque les douaniers ont voulu passer le sac aux rayons X. « Les services d’immigration ont refusé d’autoriser la femme à rentrer dans le pays. Elle a été forcée de retourner au Canada avec son chat sur le prochain vol disponible », a déclaré le MPI dans un communiqué.

Les lois sur la biosécurité sont très strictes en Nouvelle-Zélande et l’importation d’animaux de compagnie est sévèrement réglementée. Tout chat ou chien autorisé à entrer doit passer du temps en quarantaine, parfois même plusieurs mois.