Attentat à Berlin : Que sait-on sur cette nouvelle attaque terroriste ?

TERRORISME Un camion a foncé ce lundi soir sur un marché de Noël, faisant au moins douze morts et des dizaines de blessés…

20 Minutes avec AFP

— 

A Berlin, le bilan provisoire de l'attaque au camion est de 12 morts et 48 blessés
A Berlin, le bilan provisoire de l'attaque au camion est de 12 morts et 48 blessés — John MACDOUGALL / AFP

« Un acte terroriste ». Il n’y a plus de doute, l’attaque au camion-bélier qui a fait au moins 12 morts et 48 blessés ce lundi soir à Berlin est un « attentat », a déclaré ce mardi matin la chancelière allemande Angela Merkel lors d’une conférence de presse.

>> Suivez les événements en direct

Ce drame, qui a mobilisé toute la nuit enquêteurs et secouristes autour du poids lourd et des victimes inanimées gisant autour, rappelle par ses circonstances l’attentat au camion-bélier du 14 juillet à Nice en France, le soir de la fête nationale (86 morts).

>> A lire aussi : La chancelière Angela Merkel se dit «en deuil»

Qui est le conducteur du camion ?

Le conducteur du camion ayant projeté son véhicule dans la foule sur l’un des marchés de Noël les plus fréquentés de la capitale allemande est un Pakistanais âgé de 23 ans, a confirmé le ministère de l’Intérieur allemand.

Selon Thomas de Maizière, ministre allemand de l'Intérieur, le suspect est « a priori pakistanais. Il est arrivé en Allemagne à la Saint-Sylvestre, le 31 décembre 2015, et a été enregistré avant de réapparaître à Berlin en février. » « Il nie le crime. L’enquête se poursuit », a ajouté le ministre, indiquant par ailleurs que l’attentat n’avait pas été revendiqué.

>> A lire aussi : «On était venus ici en pensant que c’était plus sûr qu’à Paris»

La chancelière allemande avait laissé entendre lors de sa conférence de presse que l’auteur de cette attaque était probablement un demandeur d’asile. « Je sais que cela serait pour nous particulièrement difficile à supporter s’il se confirme que cet acte a été commis par une personne qui a demandé à l’Allemagne protection et asile », a-t-elle déclaré.

Qui sont les victimes ?

Aucune indication n’a été donnée sur l’identité des victimes. L’une d’elles, retrouvée dans la cabine du camion, est un ressortissant polonais « tué par balle », peut-être le chauffeur en titre du véhicule à qui il a été volé, selon un porte-parole du ministère régional de l’Intérieur.

Où en est l’enquête ?

L’enquête a été confiée au parquet anti-terroriste. La police de Berlin a mené des perquisitions ce mardi matin dans l’un des grands centres de réfugiés de Berlin, dans l’ancien aéroport de Tempelhof, rapportent plusieurs médias allemands. Le suspect, arrêté lundi soir peu après les faits, pourrait y avoir séjourné.