Attentat à Berlin: La chancelière Angela Merkel se dit «en deuil»

TERRORISME Les dirigeants du monde entier font part de leur effroi ce lundi soir...

Armelle Le Goff

— 

Angela Merkel à Berlin le 19 septembre 2016
Angela Merkel à Berlin le 19 septembre 2016 — Michael Sohn/AP/SIPA

La chancelière Angela Merkel s’est dite « en deuil » après qu’un camion a foncé dans la foule sur un marché de Noël à Berlin, faisant au moins neuf morts, selon la police.

« Nous sommes en deuil et espérons que les nombreux blessés vont pouvoir recevoir de l’aide », a indiqué le porte-parole de la Chancelière allemande, Steffen Seibert, sur son compte Twitter, évoquant les « nouvelles effroyables » qui parvenaient de Berlin.

« Les Français partagent le deuil des Allemands »

En France aussi, les personnalités politiques n’ont pas tardé à exprimer leur solidarité aux Berlinois. François Hollande a souligné lundi soir que « les Français partagent le deuil des Allemands face à la tragédie », a indiqué l’Elysée dans un communiqué. Il a exprimé « sa solidarité et sa compassion à la chancelière Merkel, au peuple allemand et aux familles », a poursuivi la présidence française.

Donald Trump a, lui, appelé le monde à « changer sa manière de penser ».

Puis, dans un communiqué, il s’est fait plus politique, dénonçant une attaque contre des chrétiens : « Des civils innocents ont été tués dans les rues alors qu’ils se préparaient à fêter Noël. L’Etat islamique et d’autres terroristes islamistes attaquent continuellement les chrétiens au sein de leurs communautés et lieux de culte », a affirmé le futur Président, expliquant que cette stratégie fait « partie de leur djihad mondial ».

Plus tôt, l’ancien Premier ministre et candidat à la primaire de la gauche Manuel Valls a lui aussi exprimé sa solidarité au peuple allemand.

François Fillon, le candidat de la droite à l’élection présidentielle de 2017, a réagi via Twitter avec le . « Mes pensées vont vers les victimes », tweete-t-il à son tour.

La maire de Paris Anne Hidalgo s’exprime au nom des Parisiens. « Les parisiens sont solidaires des victimes, de leurs familles, et de tous leurs frères et amis Berlinois ».

C’est d’ailleurs avec ce même que les internautes partageaient leur émotion sur le réseau social ce lundi soir.