Ambassadeur russe tué en Turquie: Le tueur présumé est un policier turc de 22 ans

ATTAQUE Le diplomate russe a été abattu pendant un discours qu'il tenait dans une galerie d'art d'Ankara...

20 Minutes avec AFP

— 

L'ambassadeur russe en Turquie a été abattu à Ankara le 19 décembre 2016
L'ambassadeur russe en Turquie a été abattu à Ankara le 19 décembre 2016 — Burhan Ozbilici/AP/SIPA

L’ennemi venait de l’intérieur. L’homme qui a abattu l’ambassadeur russe dans une galerie d’art d'Ankara était un policier anti-émeute de 22 ans qui avait deux années et demi de service à son actif. Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur turc a révélé le nom du tireur présumé. Il s’agit d'un homme appelé « Melvüt Mert Altıntaş »

 

Un tueur en costume

Tout a été filmé ou presque. Plusieurs détonations, Andrei Karlov s’écroule. Le plan de la caméra qui s’élargit. Un homme en costume-cravate pistolet à la main apparaît, braque la foule qui hurle. On aperçoit alors le corps de l'ambassadeur gisant sur le sol.  Le tueur tient ensuite un discours sur « Alep » et évoque une « vengeance ».

>> A lire aussi : Suivez l'évolution de la situation en direct

Un policier anti-émeute

Très vite le M. Gökçek, le maire de la ville a annoncé sur son compte Twitter que « l’assaillant » était « de la police ». Une affirmation également relayée par le quotidien progouvernemental Yeni Safak. Des informations par la suite confirmées par le ministre Turc de l'intérieur qui a déclaré que le tueur avait 22 ans et deux ans et demi de service dans la police.

Selon l’agence de presse turque et progouvernementale Anadolu, le tueur a ensuite été « neutralisé » On ne sait pas encore si c’est mort ou vif.