20 Minutes : Actualités et infos en direct
LEXIQUELe mot « Brexit » désormais dans le prestigieux dictionnaire « Oxford »

Le mot « Brexit » figure désormais dans le prestigieux dictionnaire « Oxford »

LEXIQUEAprès l’avoir emporté dans les urnes lors du referendum du 23 juin, le Brexit vient de s’imposer dans le dictionnaire britannique de référence…
Un opposant au Brexit dans les rues de Londres le 6 décembre 2016.
Un opposant au Brexit dans les rues de Londres le 6 décembre 2016. - Matthew Chattle/Shutter/SIPA
Claire Planchard

C.P. avec AFP

Une révolution politique et linguistique. Après l’avoir emporté dans les urnes lors du référendum historique du 23 juin, le mot « Brexit », désignant la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE (contraction des termes British et Exit (sortie) vient de s’imposer dans la langue anglaise en faisant une entrée remarquée ce jeudi dans l’Oxford English Dictionary (OED), considéré comme l’ouvrage de référence.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Petit frère du « Grexit »

Le dictionnaire définit le Brexit comme le « retrait (proposé) du Royaume-Uni de l’Union européenne, et le processus politique qui y est associé ». Selon l’OED, l’étymologie de ce mot-valise remonte à l’apparition en février 2012 du néologisme « Grexit » inventé par deux économistes du géant financier américain Citigroup pour définir le risque d’exclusion de la zone euro d’une Grèce écrasée par sa dette.

« Brexit » débarque quelques mois plus tard dans un article publié en ligne par Peter Wilding, actuel président de British Influence, un centre de réflexion pro-UE.

L’OED souligne que le terme est à la fois utilisé pour définir le divorce d’avec l’UE, mais aussi le référendum du 23 juin lui-même, lors duquel 52 % des Britanniques ont voté pour quitter le giron européen.

« Brexit means Brexit »,

Parmi les utilisations marquantes du mot, le dictionnaire évoque la phrase devenue célèbre de la Première ministre conservatrice Theresa May, « Brexit signifie Brexit », dont la formulation lapidaire a fini par polariser les interrogations sur sa stratégie.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

L’Oxford English Dictionary souligne que l’ajout d’un mot, si peu de temps après son apparition, est « très inhabituel ». Mais, remarque-t-il, « la rapidité avec laquelle il s’est répandu et avec laquelle il a été adopté a été impressionnante ».

« Et non seulement il s’est répandu mais il s’est aussi reproduit. Comme Brexit lui-même s’était formé à partir de Grexit, d’autres mots ont commencé à apparaître : Brexiteer, Brexiter, Brexit en tant que verbe ».

Parmi les autres mots ajoutés au dictionnaire en décembre figure « YouTuber », apparu dans un article du New York Times en 2006, et que l’OED définit comme « un utilisateur régulier du site de partage de vidéos YouTube, en particulier quelqu’un qui produit et apparaît dans des vidéos ».

Sujets liés