Journée décisive dans l’enquête sur Maddie

DISPARITION «Sommet de l’ADN» entre les policiers portugais et le laboratoire britannique...

P. K.

— 

La police portugaise a laissé entendre que la mère de la petite Britannique Madeleine McCann est soupçonnée d'être impliquée dans la "mort" de sa fille en raison de traces de sang retrouvées dans une voiture de location, ont indiqué vendredi plusieurs proches de la famille.
La police portugaise a laissé entendre que la mère de la petite Britannique Madeleine McCann est soupçonnée d'être impliquée dans la "mort" de sa fille en raison de traces de sang retrouvées dans une voiture de location, ont indiqué vendredi plusieurs proches de la famille. — Francisco Leong AFP

Les policiers portugais et les experts britanniques se rencontrent jeudi dans les locaux de la police du Leicestershire, pour ce que la presse a appelé le «sommet de l’ADN», dans le cadre de la disparition de la petite Maddie McCann.

Les policiers portugais, arrivés mercredi, sont restés très secrets sur l’objet de la réunion. Ils ont même expliqué à des passagers de leur avion qu’ils venaient au Royaume-Uni «en vacances».

«Nous espérons que cette rencontre va permettre de blanchir Kate et Gerry plus rapidement.»


Les discussions devraient porter sur les traces d’ADN retrouvées dans la voiture de location des McCann, et qui seraient un élément à charge contre les parents de Maddie.

Clarence Mitchell, le porte-parole officiel de la famille McCann en a profité pour demander la clarification du statut des McCann: «Nous espérons que cette rencontre va permettre de blanchir Kate et Gerry plus rapidement.»