Un mort et des fakes

INTERNET Issue tragique pour un triangle amoureux virtuel...

P. K.

— 

La loi du 11 mars 1957, incluse depuis 1992 dans le Code de la propriété intellectuelle, reconnait à l'auteur d'une "oeuvre de l'esprit" un "droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous".
La loi du 11 mars 1957, incluse depuis 1992 dans le Code de la propriété intellectuelle, reconnait à l'auteur d'une "oeuvre de l'esprit" un "droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous". — Mychèle Daniau AFP/Archives

Un homme de 48 ans a été condamné mardi à vingt ans de prison pour avoir tué un autre homme de 22 ans, dans une étrange affaire de triangle amoureux virtuel. Sur un site de chats, Thomas Montgomery, un habitant de Cheektowaga, dans l'Etat de New York, près de la frontière canadienne, avait pris l’habitude de se faire passer pour un jeune militaire de 18 ans, soit trente ans de moins que son véritable âge.

Il sympathise avec Jessica, 18 ans elle aussi. Ils tombent amoureux, s’envoient des cadeaux mais ne se voient jamais. Thomas Montgomery s’investit complètement dans cette relation, s’en ouvre à des collègues, notamment Brian Barrett, 22 ans.

Même sa femme remarque le changement de comportement de Thomas Montgomery. Elle demande le divorce, et prévient Jessica de l’imposture. Celle-ci refuse alors de communiquer avec Thomas Montgomery, et s’en ouvre à Brian Barrett, qui l’a lui aussi contacté.

Abattu sur le parking

Mais Thomas Montgomery ne lâche pas l’affaire, il recommence à envoyer des messages à la jeune fille. Celle-ci, toujours sous le charme, accepte de reprendre leur relation. Montgomery lui demande alors de cesser de contacter Brian Barrett. Elle rompt donc. Et rompt par la même occasion avec Montgomery. Qui ne le supporte pas,. le 15 septembre 2006, après une relation virtuelle de 18 mois avec Jessica, il abat Brian Barrett sur le parking de leur entreprise.

Quand les policiers viennent sonner chez Jessica pour l’informer du meurtre, ils se rendent vite compte que la fameuse Jessica est en fait une femme de 50 ans, Mary Sheiler. Thomas Montgomery a finalement plaidé coupable, et a été condamné à 20 ans de prison.