Tel Aviv: Une statue dorée de Benyamin Netanyahou installée et retirée dans la foulée

ISRAEL Le sculpteur Itai Zalait l’avait érigée sans autorisation officielle dans le but de tester les limites de la liberté d’expression....

20 Minutes avec agence
— 
A peine érigée, une statue dorée représentant Benyamin Netanyahou a été détruite le 6 décembre 2016 à Tel Aviv (Israël).
A peine érigée, une statue dorée représentant Benyamin Netanyahou a été détruite le 6 décembre 2016 à Tel Aviv (Israël). — Oded Balilty/AP/SIPA

Une statue dorée du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a été installée ce mardi devant l’hôtel de ville de Tel Aviv, avant d’être retirée, quelques heures plus tard. Le sculpteur Itai Zalait l’avait érigée sans autorisation officielle dans le but de tester les limites de la liberté d’expression.

« Je veux vivre dans un lieu où vous pouvez dire n’importe quoi, dans un lieu pluraliste, qui respecte chaque être humain, où chacun peut venir parler de sa propre voix, un endroit qui a des couleurs, qui permet d’agir. J’aimerais vivre dans un tel endroit », a expliqué l’artiste, cité par le Huffington Post.

Hommage ou moquerie ?

Une initiative qui a rapidement divisé. Si certains ont estimé que Benyamin Netanyahou « méritait » cet hommage, d’autres y ont vu une moquerie envers un dirigeant tout puissant, qui enchaîne les mandats et qu’ils surnomment « King Bibi » (en français « Le Roi Bibi »), selon le quotidien israélien Haaretz.

A en croire The Guardian, l’œuvre avait été érigé en signe de protestation contre la politique mise en place par le gouvernement israélien. En effet, ce dernier prévoit notamment de priver de fonds publics les institutions culturelles qui ne manifestent pas de loyauté envers l’Etat.

Pour rappel, en août, un collectif d’artistes avait installé à New York, Los Angeles, Seattle, San Francisco et Cleveland (Etats-Unis) des statues géantes et peu flatteuses représentant Donald Trump, alors candidat à la Maison Blanche.

>> A lire aussi : VIDEO. Une statue de Donald Trump nu fait sensation à New York