Texas : Harcelée sur Internet, une Américaine de 18 ans se suicide devant sa famille

ETATS-UNIS Cela faisait des années que l’adolescente était la cible de moqueries sur son poids…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une adolescente en détresse.
Illustration d'une adolescente en détresse. — BARKLIE/REX FEATURES/SIpa

« J’étais certain que je pouvais la persuader de poser l’arme, mais elle a appuyé sur la gâchette. » Un père a assisté impuissant au suicide de sa fille de 18 ans, mardi dernier, en présence de sa fille aînée à Texas City (États-Unis).

Brandy Vela a décidé de mettre fin à ses jours après avoir été victime de cyber-harcèlement. Cela faisait des années que l’adolescente était la cible de moqueries sur son poids. L’Américaine recevait des messages injurieux via une application mobile intraçable, rapporte la chaîne Khou-TV.

De faux profils sur Internet

En avril, tout s’est accéléré. Ses harceleurs ont créé de faux profils Facebook pour lui envoyer des messages d’insultes, lui répétant « qu’elle était grosse et moche », indique CNN. « Ils lui ont créé un faux profil sur des sites de rencontre, ont mis son numéro, sa photo, ont menti sur son âge et ont dit d’appeler pour avoir du sexe gratuit », explique sa sœur de 22 ans.

Le jour de son passage à l’acte, la jeune fille a envoyé un e-mail aux membres de sa famille en leur expliquant son souhait d’en finir. « Nous avons essayé de la persuader de poser le pistolet, mais elle était déterminée », explique son père. La famille de l’adolescente a déposé plainte auprès de la police de Texas City, qui poursuit son enquête.

>> A lire aussi : Lille. Son journal intime raconte le calvaire scolaire vécu par une élève qui s’est suicidée