Corée du Nord: La femme de Kim Jong-un réapparaît mystérieusement après 9 mois d'absence

MONDE Ri Sol-ju est réapparue ce dimanche, lors d'une démonstration des forces aériennes...

F.F.

— 

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un et sa femme, Ri Sol-ju, lors d'une visite à Pyongyang le 25 juillet 2012.
Le leader nord-coréen Kim Jong-Un et sa femme, Ri Sol-ju, lors d'une visite à Pyongyang le 25 juillet 2012. — REUTERS/KCNA

Cela faisait neuf mois qu’on ne l’avait plus aperçue. Ri Sol-ju, la femme du dictateur nord-coréen Kim Jong-un aurait fait une apparition aux côtés de son époux lors d’une démonstration d’avions de chasse ce dimanche. Une information à prendre avec des pincettes, puisqu’elle est rapportée par les médias officiels coréens, dont le journal Rodong Sinmum, organe du parti du travail, seule organisation politique autorisée du pays.

La dernière apparition de la première dame datait du 28 mars 2016, où elle avait visité un centre commercial de la capitale, Pyongyang. Sa disparition ces neuf derniers mois a fait enfler les rumeurs de toute sorte : grossesse mais aussi assassinat. L’ascension de la sœur de Kim Jong-un, Kim Yeo-jong, comme vice-ministre et son influence grandissante sur le chef de l’Etat aurait tout simplement provoqué certaines tensions avec la première dame. Celle-ci en aurait fait les frais.

Pom pom girl

Une première disparition en 2014 avait déjà inquiété les observateurs. La première dame avait fini par réapparaître en 2015. Ri Sol-ju faisait partie des pom pom girls nord-coréennes lorsqu’elle a rencontré son futur mari en 2010. Elle a été officiellement présentée comme première dame en 2012.