Jakarta plante contre la déforestation

- ©2007 20 minutes

— 

L'Indonésie, qui perd ses forêts plus vite que tout autre pays au monde, a commencé à planter 79 millions d'arbres hier pour alerter sur la déforestation. Ce phénomène atteint de telles proportions que le pays, qui comptait parmi les plus grandes réserves mondiales de forêts naturelles avec le Brésil et le bassin du Congo, est aujourd'hui le troisième producteur de CO2, principal gaz à effet de serre, après les Etats-Unis et la Chine. Jakarta compte exiger de la communauté internationale un engagement financier pour freiner la catastrophe lors de la conférence des Nations unies sur le climat, en décembre à Bali. Selon Greenpeace, une surface boisée équivalant à trois cents terrains de football est défrichée chaque heure en Indonésie.