Black Friday: Un trou inutile à 100.000 dollars contre le consumérisme

ETATS-UNIS Des milliers d’internautes américains ont participé financièrement à cette dénonciation par l’absurde…

20 Minutes avec agence

— 

Pour dénoncer la fièvre consumériste qui s’empare des consommateurs à l’occasion du Black Friday, les responsables du jeu « Cards against Humanity » ont créé un site internet invitant les visiteurs à faire un don pour creuser un trou géant, sans aucune raison.
Pour dénoncer la fièvre consumériste qui s’empare des consommateurs à l’occasion du Black Friday, les responsables du jeu « Cards against Humanity » ont créé un site internet invitant les visiteurs à faire un don pour creuser un trou géant, sans aucune raison. — Capture d'écran / YouTube

Des milliers d’internautes américains se sont connectés à partir de vendredi sur le site « trou des vacances » sur lequel ils ont pu participer au financement participatif d’un trou n’ayant ouvertement aucune utilité.

Organisée par les responsables du jeu « Cards against Humanity », coutumière des initiatives-chocs autour du Black Friday, l’opération avait pour but de dénoncer la fièvre consumériste et individualiste qui s’empare des consommateurs à l’occasion de cette journée de soldes qui suit Thanksgiving. Dimanche soir, les internautes américains et canadiens avaient dépensé près de 100.000 dollars (environ 95.000 euros) pour participer au projet.

Une dénonciation par l’absurde

Sur le site internet de cette dénonciation par l’absurde, les donateurs ont pu assister en direct à l’avancée des travaux de la pelleteuse qui creusait au fur et à mesure que le budget augmentait. Quant à l’emplacement exact du trou, il reste inconnu, mais également symbolique. En effet, d’après le créateur du jeu à l’origine de l’initiative, Max Temkin, cité par Ouest-France, ce grand vide se trouve « aux Etats-Unis, et dans nos cœurs »

Qualifié de « grossière orgie de consommation au lendemain d’un jour férié » par Max Temkin, le Black Friday avait déjà inspiré « Cards for Humanity » l’an dernier, rappelle le quotidien régional. Un site proposait en effet aux internautes de dépenser cinq dollars pour ne rien acheter ce jour-là. Les organisateurs avaient alors récolté plus de 71.000 dollars et, poussant la provocation jusqu’à l’extrême, avaient mis en ligne la liste des cadeaux qu’ils s’étaient offerts avec cette somme.

>> A lire aussi : Black Friday: 11.000 personnes ont acheté du rien pour cinq dollars