Arabie Saoudite: Des femmes délaissent le niqab pour le voile islamique

TENDANCE Certaines vont même plus loin en coordonnant les couleurs du hijab avec l’abaya, le long manteau traditionnellement noir…

20 Minutes avec agence

— 

Une femme portant un niqab
Une femme portant un niqab — MONTAGNE PASCAL/SIPA

Il ne s’agit pas d’un dévoilement, mais d’une tendance vestimentaire qui aurait pu encore, il y a quelques années, être considérée comme « désinvolte » en Arabie Saoudite. A Ryad, la capitale, certaines femmes n’hésitent plus à troquer le niqab, considéré comme la norme, contre le voile islamique, rapporte le Huffington Post.

Certaines vont même plus loin en coordonnant les couleurs du hijab avec l’abaya (long manteau). Ainsi, le vêtement, traditionnellement noir et largement porté dans tous les pays du Golfe Persique, peut devenir coloré.

Certaines jeunes filles laissent apparaître leurs cheveux

C’est ce qu’ont pu constater les visiteurs du MISK Global Forum, un événement consacré à la jeunesse saoudienne et organisé la semaine dernière dans un grand hôtel du centre de Riyad, précise la correspondante du Huffington Post en Arabie Saoudite, Clarence Rodriguez.

Certaines jeunes filles portaient une abaya colorée et un voile qui pouvait laisser apparaître leurs cheveux. Un crime il y a encore quelque temps pour la « Mutawa », la commission de la promotion de la vertu et de la prévention du vice.

>> A lire aussi : Arabie Saoudite: Une pétition pour supprimer la tutelle des femmes

Il y a quatre ans, des oulémas (le clergé) avaient lancé une fatwa contre les femmes qui portaient une abaya colorée. Mais depuis avril, la répression s’est complètement relâchée et par décret royal, la « Mutawa » a perdu de son pouvoir, même si certains résistent.