Allemagne: Angela Merkel candidate à un quatrième mandat de chancelière

POLITIQUE Ce dimanche, Merkel a annoncé à son parti conservateur (CDU) qu’elle briguera un quatrième mandat de chancelière lors des élections législatives allemandes de 2017…

20 Minutes avec AFP

— 

Angela Merkel se dit candidate à un quatrième mandat de chancelière
Angela Merkel se dit candidate à un quatrième mandat de chancelière — RSB/HSS/WENN.COM/SIPA

C'est officiel. Angela Merkel a annoncé ce dimanche soir sa candidature à un quatrième mandat de chancelière en 2017 pour notamment «défendre» les «valeurs» démocratiques, tout en prévenant que les élections l'an prochain en Allemagne seraient «difficiles».

«Le combat pour nos valeurs» démocratiques ainsi que la défense «de notre mode de vie» face à la montée des populismes seront l'un des éléments clés de son programme, a déclaré à la presse à l'issue d'une réunion de son parti conservateur (CDU) à Berlin la chancelière. 

>> A lire aussi : Angela Merkel a été «une partenaire extraordinaire», selon Obama

Favorite des sondages 

Merkel a aussi souligné que sa candidature interviendrait dans un contexte mondial agité «avec une situation internationale qui doit être réajustée après l'élection américaine» marquée par la victoire de Donald Trump.

>> A lire aussi : Merkel reconnaît des erreurs dans sa politique migratoire

La chancelière a dans le même temps jugé «grotesques et absurdes» les appels de ceux qui voient en elle le dernier défenseur du «monde libre» et des valeurs démocratiques face à la montée des populismes, illustrée par l'élection de Trump aux Etats-Unis ou la victoire des partisans du Brexit en Grande-Bretagne.

Au vu des sondages, elle est de loin la mieux placée pour revenir à la chancellerie à l'issue des législatives de 2017, dans le cadre d'un gouvernement de coalition. Merkel a indiqué avoir «beaucoup réfléchi» avant de poser à nouveau sa candidature.