Trump président: Qui est Reince Priebus, futur secrétaire général de la Maison Blanche?

ETATS-UNIS Donald Trump a annoncé dimanche la nomination du président du Parti républicain au poste de secrétaire général de la Maison Blanche...

L.C. avec AFP

— 

Reince Priebus, président du parti républicain américain, nommé secrétaire général de la Maison Blanche par Trump, ici lors d'un meeting dans le Wisconsin, le 1er novembre 2016.
Reince Priebus, président du parti républicain américain, nommé secrétaire général de la Maison Blanche par Trump, ici lors d'un meeting dans le Wisconsin, le 1er novembre 2016. — Matt Rourke/AP/SIPA

Reince Priebus sera le secrétaire général de la Maison Blanche. Donald Trump l’a annoncé dimanche. A ce poste, l’actuel président du Parti républicain  orchestrera toute l’administration du nouveau dirigeant. Avec Steve Bannon, le directeur de campagne de Donald Trump et chef du site d’informations ultra-conservateur Breitbart News, nommé haut conseiller et chef de la stratégie du futur président, Reince Priebus est le nouvel homme fort de la future administration.

Un fidèle soutien de campagne

« Je suis ravi de garder ma très performante équipe avec moi pour diriger notre pays », a commenté le président élu dans un communiqué de son équipe de transition, où les deux hommes semblent présentés sur un pied d’égalité. « Steve et Reince sont des dirigeants très qualifiés qui ont bien travaillé ensemble pendant la campagne et nous ont menés à une victoire historique. Maintenant je les aurai tous les deux avec moi à la Maison Blanche où nous allons travailler à rendre l’Amérique meilleure », a-t-il ajouté.

Dans le même communiqué, Reince Priebus promet de « travailler à créer une économie qui marche pour tout le monde, à sécuriser nos frontières, à abroger et remplacer (la réforme de l’assurance santé) Obamacare et à détruire le terrorisme radical islamique ». Tout au long de la campagne de Donald Trump, Reince Priebus s’est livré à un difficile rôle d’équilibriste, continuant de soutenir le milliardaire même lorsque de nombreux cadres et donateurs du Grand Old Party (GOP) contestaient sa nomination. Il pourra à l’avenir faire le lien entre la Maison Blanche et le Parti républicain.

Reconnaissant, Donald Trump l’a d’ailleurs appelé à le rejoindre à la tribune lors de son premier discours après sa victoire, mercredi. Les deux hommes se sont chaleureusement serrés dans les bras.

Donald Trump et Reince Priebus, le 9 novembre 2016 à New York, après les résultats de l'élection présidentielle américaine.
Donald Trump et Reince Priebus, le 9 novembre 2016 à New York, après les résultats de l'élection présidentielle américaine. - SIPANY/SIPA

Un dirigeant rompu aux arcanes du Parti républicain

Agé de 44 ans, Reinhold Richard « Reince » Priebus, appelé Reince, est avocat de formation. Il a démarré une carrière politique très jeune. En 2004, il est candidat républicain à l’élection sénatoriale du Wisconsin. Agé de 32 ans, il est battu par son rival démocrate.

Trois ans plus tard, en 2007, il est nommé président du comité du GOP dans le Wisconsin, avant de prendre la tête du parti à l’échelle nationale en 2011. Il ne s’agit donc pas vraiment d’un choix anti-establishment. Mais c’est un choix stratégique pour gouverner avec un Congrès à majorité républicaine, d’autant que Reince Priebus est proche de Paul Ryan, le président de la Chambre des représentants.