L'interdiction d'entrée des Musulmans sur le territoire de retour sur le site de Donald Trump

MONDE En 2015, le candidat républicain avait « appelé à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux Etats-Unis...

A.B. avec AFP

— 

Republican presidential elect Donald Trump speaks during election night at the New York Hilton Midtown in New York on November 9, 2016.  / AFP PHOTO / JIM WATSON
Republican presidential elect Donald Trump speaks during election night at the New York Hilton Midtown in New York on November 9, 2016. / AFP PHOTO / JIM WATSON — JIM WATSON/AFP

L’interdiction d’entrée des musulmans sur le territoire américain, l’une des propositions les plus critiquées de Donald Trump, le président élu américain, a réapparu jeudi sur le site internet du candidat républicain, après avoir disparu quelques heures, officiellement pour une raison technique.

« Des gens qui ne croient qu’au djihad »

Lancée en décembre mais jamais répétée depuis par le milliardaire américain durant sa campagne, cette proposition très polémique a revu le jour jeudi sur le site internet du désormais président, après que plusieurs journalistes ont noté sa disparition, après le vote mardi.

« Le problème est en train d’être géré et il sera réparé prochainement », avait alors répondu via un communiqué l’équipe de campagne de Donald Trump, interrogée par les journalistes au sujet de cette disparition.

Dans un communiqué, en décembre 2015, le candidat républicain avait « appelé à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux Etats-Unis, jusqu’à ce que les élus (américains) comprennent ce qui se passe ». Dans ce même texte, Donald Trump avait évoqué les « attaques horribles de la part de gens qui ne croient qu’au djihad et n’ont aucun respect pour la vie humaine » et « la haine » de nombreux musulmans pour les Américains.

Il n’avait ensuite plus évoqué cette proposition, même si elle était restée sur le site internet de sa candidature.