Trump président: Hillary Clinton humaine dans la défaite

ETATS-UNIS Après «un échec douloureux», la démocrate a souhaité à Donald Trump de réussir «comme président de tous les Américains»...

P.B. avec AFP

— 

Hillary Clinton s'est adressé à ses supporteurs, le 9 novembre 2016, et a félicité Donald Trump pour sa victoire.
Hillary Clinton s'est adressé à ses supporteurs, le 9 novembre 2016, et a félicité Donald Trump pour sa victoire. — O.Douliery/NEWSCOM/SIPA

Il a donc fallu qu’elle prenne une claque monumentale pour enfin fendre l’armure. Froide et distante pendant les 18 mois d’une campagne au couteau, Hillary Clinton n’a pas caché son émotion après un échec « douloureux ». Et avec un discours plein d’empathie, elle a souhaité à Donald Trump « de réussir en tant que président de tous les Américains ».

« C’est douloureux, et cela le restera pendant longtemps », a-t-elle déclaré. « Nous avons vu que notre pays est plus profondément divisé que nous le pensions ». Mais « nous devons accepter ce résultat et nous tourner vers l’avenir. Donald Trump va être notre président et nous devons être ouverts d’esprit et lui donner sa chance de diriger », a poursuivi l’ancienne secrétaire d’Etat. Le transfert pacifique du pouvoir a une « valeur sacrée » dans la démocratie américaine, a-t-elle insisté.

« Où était cette Hillary Clinton tout ce temps ? »

Visiblement émue, celle qui rêvait de devenir la première femme présidente s’est adressée à « toutes les petites filles qui regardent : ''Ne doutez que vous avez de la valeur, du pouvoir et que vous méritez toutes les opportunités du monde'' ». « Nous n’avons pas brisé cet ultime plafond de verre, mais quelqu’un y parviendra un jour », a-t-elle assuré.

Sur Fox News, l’ancien conseiller de George W. Bush, Karl Rove, a estimé qu’il s’agissait « de son meilleur discours de la campagne. Où était cette Hillary Clinton tout ce temps ? », demande-t-il. « Si elle avait davantage montré ce visage-là, le résultat aurait pu être très différent. »