Trump élu président: Des Californiens appellent au #Calexit

ETATS-UNIS Des habitants de cet état de l’ouest américain réclament une sécession…

H. B.

— 

Le Golden Gate Bridge de San Francisco
Le Golden Gate Bridge de San Francisco — Ezra Shaw Getty

Après le Brexit, certains réclament le Calexit. L’élection de Donald Trump a été ressentie comme une véritable onde de choc aux Etats-Unis, notamment en Californie. Dans cet état de l’ouest américain, qui a plébiscité Hillary Clinton à plus de 60 %, des voix s’élèvent pour réclamer une sécession.

Dès l’annonce des résultats, les Californiens se sont déchaînés sur Twitter avec le hashtag Calexit qui signifie « La sortie de la Californie ».

>> A lire aussi : Les Américains échafaudent divers plans pour 2020

Un référendum sur l’indépendance du « Golden State »

Cette initiative, qui a rencontré un véritable écho sur les réseaux sociaux, est bien plus qu’une simple plaisanterie. Le mouvement sécessionniste « Yes California » a décidé de surfer sur la victoire de Trump à l’élection américaine. Ce collectif compte bien récupérer les électeurs déçus pour préparer un référendum sur l’indépendance du « Golden State » à l’horizon 2019.

Sur son site, Yes California assure que les Etats-Unis ne sont pas en accord avec les « valeurs californiennes ». La Californie est l’état le plus peuplé des Etats-Unis avec 39 millions d’habitants.