Trump président: Comment Clinton peut-elle rebondir? Notre coach emploi a analysé son CV...

ETATS-UNIS La candidate démocrate n'est pas devenue la première présidente des Etats-Unis. Mais ses compétences et son parcours laissent entrevoir des possibilités de carrière...

Anne Kerloc'h

— 

Hillary Clinton après son vote à l'élection présidentielle américaine, le 8 novembre 2016
Hillary Clinton après son vote à l'élection présidentielle américaine, le 8 novembre 2016 — Seth Wenig/AP/SIPA

And the winner is… not Hillary. Découvrez le CV de la candidate malheureuse à la présidence aux Etats-Unis ! Un CV sobre au contenu minimaliste, mais moderne et très lisible. Les détails ci-dessous, par Gilles Payet, notre contributeur emploi.

>> A lire aussi : Toutes les réactions et analyses après la victoire de Trump par ici

Le CV d'Hillary Clinton revu et corrigé par Gilles Payet
Le CV d'Hillary Clinton revu et corrigé par Gilles Payet - Gilles Payet

 

L’avis du coach

En quelques secondes, il est facile de lire le parcours professionnel d’Hillary, sa formation et son champ de compétences. Les codes graphiques issus du Web sont très présents et rajeunissent l’image de cette candidate de… 69 ans.

Les + de ce CV

En premier lieu : la lisibilité et le graphisme. Les zones à cliquer permettent aussi de lire plus d’infos que celles proposées dans ce CV : le site web de la candidate et ses comptes Linkedin, Twitter… Youtube. C’est une très bonne idée que de proposer un enrichissement de ce type. Autres points positifs : les petits traits d’humour. En assumant par exemple son statut de femme d’ex-président. Et en mettant en avant un défaut de compétence en matière de… golf (pourtant passion de son mari) et de baseball.

A lire aussi : quel avenir pour Hillary Clinton ?

Les points de progrès

C’est un parti pris, mais le côté minimaliste de ce CV offre peu de place pour donner beaucoup d’infos sur son parcours. Il manque aussi une accroche développée qui présenterait la valeur ajoutée de la candidate pour le poste visé. La photo est sympa et rajeunit le visage. Mais un visage qui regarde est toujours une meilleure idée (et puis si je veux contacter Hillary, je n’ai ni son téléphone ni son mail : grave erreur !)

Comment adapter ce CV (je veux faire comme Hillary !)

La partie « Profil » pourra décrire le projet pour occuper le poste visé. Toutes les autres rubriques de la colonne de gauche pourront évoquer les références professionnelles, les vraies coordonnées (téléphone, mail, Skype…) et renvoyer effectivement vers le profil Linkedin (ou Viadeo) si celui-ci offre plus d’info que le CV. Ainsi, on peut regagner de la place en présentant vos compétences de façon plus classique.

A vous de jouer maintenant !

Gilles Payet est éditeur du site www.moncoachingemploi.fr et du blog www.questionsdemploi.fr