Election américaine 2016: L'amitié entre Chelsea Clinton et Ivanka Trump résistera-t-elle?

COPINES Opposées dans le cadre de la campagne présidentielle dans laquelle s’affrontent leurs parents, les deux jeunes femmes n’en sont pas moins amies dans la vie…

A.B.

— 

Opposées dans le cadre de la campagne présidentielle qui oppose leurs parents, Ivanka Trump et Chelsea Clinton sont en réalité amies de longue date.
Opposées dans le cadre de la campagne présidentielle qui oppose leurs parents, Ivanka Trump et Chelsea Clinton sont en réalité amies de longue date. — REX/REX/SIPA

Qui de l’une ou de l’autre se réveillera fille de président(e). Amies de longue date, Chelsea Clinton et Ivanka Trump se retrouvent depuis plusieurs mois au cœur d’un affrontement sans merci entre leurs parents, et accessoirement l’Amérique entière. La première est la fille chérie de l’Amérique démocrate, la seconde est la fille chérie de son père milliardaire républicain. Et si tout les oppose sur le papier, dans la vie, les deux jeunes femmes sont amies. Mais que restera-t-il de cette belle amitié quand les résultats du scrutin seront dévoilés ?

Des parcours similaires

Enfants choyées de l’Amérique dorée, Chelsea Clinton et Ivanka Trump ont de nombreux points communs. Si pour le moment, seule une d’entre elles peut se targuer d’avoir eu un parent président des Etats-Unis, les deux jeunes femmes ont toutefois eu un parcours de vie assez similaire et évolué dans les mêmes sphères, aux portefeuilles plutôt bien garnis d’ailleurs.

>> A lire encore: Présidentielle américaine 2016 : A quoi peut-on s’attendre si Trump remporte l’élection ?

Toutes deux filles de parents devenus riches et puissants, Chelsea Clinton et Ivanka Trump ont toutes deux tenté une carrière éloignée de celles de leur père, un temps journaliste pour l’une, mannequin pour l’autre. Avant finalement de devenir des femmes d’affaires accomplies et totalement investies dans l’héritage familial. Ivanka est devenu l’un des visages du business Trump, nommée vice-présidente exécutive du développement et des acquisitions de la Trump Organization, tandis que Chelsea, de son côté, occupe désormais un rôle de premier plan à la Fondation Clinton. Et depuis le lancement de la campagne présidentielle, chacune a témoigné un soutien sans faille à Hillary Clinton pour l’une, à Donald Trump pour l’autre, sillonnant les Etats-Unis de meeting en meeting jusqu’au dernier jour pour rallier un maximum d’électeurs.

Côté vie privée, là encore, les deux jeunes femmes ont eu un parcours similaire, vivant avec mari et enfants dans les beaux quartiers de New York. Ce sont d’ailleurs leur mari, tous deux riches hommes d’affaires, qui les ont présentées l’une à l’autre, marquant le début d’une improbable mais sincère amitié.

« Je ne lui parlerai probablement pas avant le jour de l’élection »

Pas de quoi non plus les qualifier de « best friends forever », mais les deux jeunes femmes s’entendent à merveille et se côtoient régulièrement. Mais la belle amitié est toutefois mise en pause aujourd’hui, campagne présidentielle sanglante oblige. « Je ne lui parlerai probablement pas avant le jour de l’élection, mais je lui parlerai évidemment après le jour de l’élection, a déclaré Chelsea Clinton à une chaîne américaine. Notre amitié a débuté avant la politique, donc elle durera bien au-delà de la politique ».

 

Mais avant que le nom du (de la) prochain(e) Commander in chief ne soit dévoilé, pas question pour les deux copines de penser l’une à l’autre. « Nous avons clairement des avis différents sur ce que nous pensons être la bonne réponse et la bonne direction pour notre pays, donc je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour soutenir ma mère jusqu’à la fermeture des bureaux de vote mardi », a-t-elle ajouté, n’oubliant jamais son objectif d’aider sa mère à s’installer dans le bureau ovale.