Un nouveau suspect appréhendé dans le «meurtre d’Halloween»

ITALIE Les policiers l’ont interpellé grâce à Facebook...

P. K.

— 

Meredith, la jeune étudiante anglaise tuée lors de la nuit d'Halloween
Meredith, la jeune étudiante anglaise tuée lors de la nuit d'Halloween — REX / SIPA

Le réseau Facebook est décidément d’un grand usage pour les policiers italiens chargés de l’enquête sur le meurtre de Meredith Kercher. Après avoir utilisé des photos de la soirée d’Halloween postées sur le réseau social pour identifier un assassin potentiel, ils se sont à nouveau servi de Facebook pour appréhender un suspect potentiel.

Rudy Hermann Guede, un suspect qui s’était réfugié en Allemagne, s’est fait interpellé sur le chemin du retour en Italie. Il s’était laissé convaincre de revenir après un message d’un ami envoyé sur Facebook. Mais c’étaient en fait les policiers qui se cachaient derrière cette fausse identité.

Empreinte digitale

Dans le même temps, Diya «Patrick» Lumumba a été relâché par la police, faute de preuve suffisante.

Rudy Hermann Guede aurait été confondu par une empreinte digitale laissée sur l’oreiller de Meredith Kercher. Originaire de la Côte d’Ivoire, le jeune homme de vingt ans avait été adopté dans son enfance en Italie, mais avait coupé tous les ponts avec sa famille d’accueil. Il aurait déjà été condamné pour trafic de drogue.