Jouets au plomb : la Californie attaque en justice

ETATS-UNIS Fabricants et vendeurs sont visés...

— 

La Chine a suspendu les exportations de deux usines ayant fabriqué les jouets suspectés d'être décorés avec des peintures toxiques à base de plomb.
La Chine a suspendu les exportations de deux usines ayant fabriqué les jouets suspectés d'être décorés avec des peintures toxiques à base de plomb. — Mark Ralston AFP/Archives

La Californie passe à l’action. Après toute une série de rappels de jouets cette année aux Etats-Unis, essentiellement fabriqués en Chine, l’Etat a lancé des poursuites lundi contre une vingtaine de sociétés. Fabricants comme vendeurs.

Poursuivies pour avoir exposé des enfants

Le ministre californien de la Justice, Jerry Brown a déclaré que les compagnies, dont Mattel Inc et Toys «R» Us, sont poursuivies pour avoir exposé des enfants, en connaissance de cause, à des quantités de plomb potentiellement dangereuses.

La présence de peinture au plomb, interdite par les Etats-Unis dans la fabrication de jouets depuis 1978, a valu le rappel notamment de trains en bois importés aux Etats-Unis par RC2 Corporation, ou des jouets des marques Fisher-Price (groupe Mattel) et Mattel. «Les sociétés doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour s'assurer que leurs produits sont sûrs pour les enfants et leurs familles, et en conformité avec la loi californienne», a déclaré Jerry Brown.

Plusieurs millions de dollars à débourser

Chaque violation de la loi californienne sur les jouets dangereux est passible d'une amende de 2.500 dollars, ce qui représente en théorie, pour les sociétés, plusieurs millions de dollars à débourser en cas d'une éventuelle condamnation. Parmi les compagnies visées par les poursuites figurent: Mattel, Fisher-Price, Michaels Stores, Toys "R" Us, Wal-Mart, Target, Sears, KB Toys, Costco Wholesale, A&A Global Industries, RC2 Corporation, Eveready Battery Company, Kids II, Kmart, Marvel Entertainement and Toy Investment.