Italie: 15.000 déplacés après le séisme de dimanche

TREMBLEMENT DE TERRE Ils ont dû être relogés dans des hôtels et des installations provisoires…

F.P.

— 

Un édifice détruit à Norcia, en Italie, dans le tremblement de terre du 30 octobre 2016. Capture d'écran d'un reportage de la chaîne italienne Sky.
Un édifice détruit à Norcia, en Italie, dans le tremblement de terre du 30 octobre 2016. Capture d'écran d'un reportage de la chaîne italienne Sky. — HO / AFP

Le séisme de magnitude 6,6, qui a frappé dimanche le centre de l’Italie, le plus violent enregistré depuis 25 ans, n’a pas fait de morts, mais a mis des milliers de personnes dans la rue. Plus de 15.000 sinistrés ont dû être relogés dans des hôtels et des installations provisoires, selon  Reuters.

Selon la protection civile italienne, 4.500 personnes ont été relogées dans des hôtels de la côte adriatique et de la région du lac Trasimène, près de Pérouse. Dix milles autres sont hébergées dans des centres d’urgence de l’Ombrie et des Marches.

Série noire pour le pays

En août déjà, un séisme avait touché le secteur d’Amatrice, dans la région du Latium, faisant 298 morts et 400 blessés. C’était la plus grave secousse sismique enregistrée cette année en Italie. Ce séisme avait lui aussi fait des milliers de déplacés. Matteo Renzi, président du Conseil, a promis que tout serait reconstruit et que les autorités feraient preuve d’une vigilance accrue pour éviter les détournements de fonds.