Cyclone au Bangladesh : plus de 1.100 morts

INTEMPERIES Des milliers de sans-abris...

— 

Les tempêtes cycloniques sont fréquentes en octobre et en novembre dans le golfe du Bengale bordé par les côtes orientales de l'Inde, celles du sud du Bangladesh et de l'ouest de la Birmanie.
Les tempêtes cycloniques sont fréquentes en octobre et en novembre dans le golfe du Bengale bordé par les côtes orientales de l'Inde, celles du sud du Bangladesh et de l'ouest de la Birmanie. — Deshakalyan Chowdhury AFP/Archives

Plus de 1.100 personnes ont été tuées dans le sud du Bangladesh après le passage jeudi soir d'un puissant cyclone qui a fait des milliers de sans-abri, a annoncé vendredi l'agence UNB news.

Au moins 300 autres personnes sont portées disparues, a ajouté l'agence en précisant que ces données proviennent de sources locales non officielles. Auparavant, les médias avaient parlé d'un bilan de plus de 550 morts pour la pire tempête qu'ait connue ce pays pauvre ces dernières années.

Les Etats-Unis ont exprimé leur «plus profonde compassion» aux victimes d'un cyclone. Le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack, a déclaré qu'ils étaient «prêts à coopérer avec le gouvernement du Bangladesh et les donateurs étrangers pour aider à soulager les effets de cette catastrophe».