Pakistan: le Premier ministre de transition prête serment

Sa. C. avec AFP

— 

L'ancien président du Sénat pakistanais Mohammedmian Soomro, nommé Premier ministre de transition chargé d'organiser les législatives de début janvier, a prêté serment vendredi devant le président Pervez Musharraf.

Mohammedmian Soomro
, âgé de 57 ans, est un ancien banquier et membre du parti présidentiel, la Ligue Musulmane du Pakistan-Q (PML-Q), et très proche du président Pervez Musharraf. «Je jure de préserver, protéger et défendre la Constitution de la République Islamique du Pakistan», a-t-il déclaré. «Qu'Allah le très Grand m'aide et me guide», a-t-il ajouté. Il remplace Shaukat Aziz, qui quitte la direction du gouvernement après trois ans à ce poste.

Etat d’urgence

Le nouveau Premier ministre comme le général Musharraf portaient la tunique noire traditionnelle de cérémonie, le sherwani. Les membres du gouvernement de transition ont également prêté serment un à un au cours de la même cérémonie.

Le général Musharraf a instauré l'état d'urgence le 3 novembre et entend le maintenir au moins jusqu'aux élections, prévues avant le 9 janvier, malgré les protestations de l'opposition et de la communauté internationale, qui estime qu'elles ne pourront être libres et transparentes sous un tel régime d'exception.

Le Parlement a été dissous jeudi à minuit, au terme normal de son mandat de cinq ans, pour la première fois de l'histoire du Pakistan.