Bataille de Mossoul: L'Union européenne craint un afflux de djihadistes en Europe

CONFLIT L’Irak mène la bataille de Mossoul pour vaincre l’EI…

20 Minutes avec AFP

— 

Les forces d'élite irakiennes se rassemblent en vue de reprendre la ville de Mossoul, le 15 octobre 2016.
Les forces d'élite irakiennes se rassemblent en vue de reprendre la ville de Mossoul, le 15 octobre 2016. — Khalid Mohammed/AP/SIPA

Une menace sérieuse ? Le commissaire européen pour la sécurité a mis en garde contre un afflux de djihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Europe si son fief de Mossoul tombe face à l’offensive irakienne, dans une interview publiée ce mardi.

« La reprise du fief de l’EI dans le Nord de l’Irak, Mossoul, peut conduire à ce que des combattants du groupe EI prêts à en découdre reviennent en Europe », a déclaré Julian King au quotidien allemand Die Welt.

>> A lire aussi : Comment empêcher un nouveau bain de sang parmi les civils?

Une bataille longue et difficile

« Même un petit nombre (de djihadistes) représente une menace sérieuse, à laquelle nous devons nous préparer » en « augmentant notre capacité de résistance face à la menace terroriste », a estimé le commissaire britannique.

Les forces irakiennes viennent de lancer leur vaste offensive pour reconquérir la deuxième ville d'Irak, dernier grand fief du groupe Etat islamique dans ce pays. Cette bataille qui s’annonce âpre et de longue haleine fait craindre notamment un désastre humanitaire pour les 1,5 million de civils.