Honduras: Un homme émasculé après avoir coincé son sexe dans une bouteille

ACCIDENT Il s’est rendu à l’hôpital alors que son pénis devenait noir et commençait à nécroser…

C. A.

— 

Des chirurgiens en train d'opérer : illustration
Des chirurgiens en train d'opérer : illustration — FRED DUFOUR / AFP

Il voulait se donner du plaisir… avec une bouteille. Un Hondurien de 50 ans a dû être émasculé après s’être coincé le sexe pendant quatre jours dans une bouteille utilisée comme sextoy, rapportent ce lundi des médias locaux. Il s’est rendu à l’hôpital alors que son pénis devenait noir et commençait à nécroser.

Un cas « étrange » mais pas unique

L’urologue qui a procédé à l’opération, le docteur Dennis Chirinos, a déclaré aux médias que ce cas était « étrange » mais pas unique. Le patient de 50 ans, célibataire, voulait « soulager une frustration sexuelle », a indiqué le médecin. « Quand il est arrivé, après quatre jours dans cette position, nous avons dû l’amputer, car l’organe était complètement mort », a-t-il dit à la chaîne HCH Television Digital.

« Lorsque vous mettez votre pénis dans une bouteille, cela crée une constriction des vaisseaux sanguins et vous pouvez perdre votre organe en quelques heures », a expliqué le médecin, avertissant au passage ceux qui pourraient être tentés par l’expérience. Le docteur Chirinos a souligné que le quinquagénaire ne pourrait plus avoir de relations sexuelles, mais qu’il pourrait uriner presque normalement.