Suède: Pourquoi le pays connaît une embellie économique inattendue

ECONOMIE La Suède est le pays européen qui a accueilli le plus de migrants ces dernières années, et cette décision lui réussit...

20 Minutes avec agence

— 

Des migrants arrivent à Malmö, en Suède, en provenance du Danemark, le 19 novembre 2015.
Des migrants arrivent à Malmö, en Suède, en provenance du Danemark, le 19 novembre 2015. — JOHAN NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP

4,5 %. C’est la croissance qu’a connue la Suède lors du quatrième trimestre 2015, un taux incroyablement élevé pour un pays d’Europe dans le contexte actuel. Face à ces récents marqueurs économiques, bien meilleurs que prévu, les économistes du pays ont donc dû revoir à la hâte leurs analyses et se sont attelés à chercher des explications au phénomène.

Ainsi, la Suède est le pays européen qui a accueilli le plus de migrants en 2014 et 2015 et pour les spécialistes, cette décision est l’une des raisons de la bonne santé économique du pays.

Une main-d’œuvre bienvenue

Les 160.000 nouveaux arrivants ont en effet dynamisé l’activité de la nation, un phénomène dont ont profité les 9,5 millions d’habitants, explique France Inter. En effet, après les dépenses liées à la gestion immédiate de l’arrivée des migrants et directement payées par l’Etat Suédois à diverses entreprises, le gouvernement a lancé de plus vastes programmes d’investissement.

Et pour construire ces routes, bâtiments et autres écoles, les entreprises de BTP, qui peinaient jusque-là à recruter, ont pu compter sur les récents immigrés pour offrir une main-d’œuvre bienvenue.

Une série de stimuli pour relancer l’économie

Résultat : les sociétés suédoises peuvent fournir une quantité de travail et de services qu’elles ne pouvaient pas proposer auparavant. Quant aux travailleurs, ils gagnent un salaire et, via la TVA, reversent de l’argent à l’Etat à chaque dépense.

« Ce que l’expérience suédoise nous apprend, c’est que dans le court-terme, lorsque vous avez un afflux massif de migrants, on perçoit cela comme une charge impossible à porter par l’Etat. Mais dans ce même court-terme, cet afflux booste la croissance », commente auprès de The Independent Jonathan Portes, du National Institute of Economic and Social Research (NIESR).

>> A lire aussi : La Suède veut héberger des migrants sur un navire de croisière

Et selon Bloomberg, d’autres facteurs peuvent également expliquer cette bonne croissance, comme la stratégie adoptée par la Banque centrale suédoise, qui a mis en place une série de mesures pour relancer l’économie.