L'ouragan Matthew, qui a fait neuf morts, arrive à Cuba

OURAGAN Il doit ensuite atteindre les Etats-Unis...

M.C. avec AFP

— 

Une rue inondée après le passage de l'ouragan Matthew à Cité Soleil, en Haiti, le 4 octobre 2016.
Une rue inondée après le passage de l'ouragan Matthew à Cité Soleil, en Haiti, le 4 octobre 2016. — HECTOR RETAMAL / AFP

Il a fait au moins neuf morts en Haïti et en République dominicaine. Le puissant ouragan Matthew a atteint Cuba mardi après-midi, et sa trajectoire destructrice devrait le conduire vers les Etats-Unis, où les autorités activaient états d'urgence et même ordre d'évacuation.

>> A lire aussi : L'ouragan Matthew vu de l'espace et vu de la Terre

«L'oeil du puissant ouragan Matthew a touché terre près de la pointe Est de Cuba», a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans un bulletin intermédiaire mercredi à 2h, heure française, précisant qu'il se trouvait à 90 km à l'est de Guantanamo. Ses vents soufflent toujours à 220 km/h, et il se déplace à 15 km/h.

Des villes «très endommagées»

De catégorie 4 sur l'échelle Saffir-Simpson, qui compte cinq crans -un maximum qu'il a atteint durant quelques heures-, il avait touché les côtes de Haïti mardi à 13h, heure française. Selon le directeur pour Haïti de l'ONG Heifer International, Les Cayes -troisième ville du pays - est «vraiment très endommagée. La plupart des toits des maisons, des magasins, des stations service sont tous partis».

Matthew a détruit à Haïti des dizaines de maisons, causé la mort d'au moins cinq personnes et entraîné l'évacuation de plusieurs milliers d'habitants. Les écoles resteront fermées jusqu'à lundi mais les autorités haïtiennes n'ont pas évoqué les élections présidentielle et législatives prévues normalement dimanche. Le passage de l'ouragan sur la République dominicaine voisine a provoqué la mort de quatre personnes et endommagé près de 200 maisons, ont annoncé les autorités locales.

Les Etats-Unis en alerte

Il continue sa progression en direction des Bahamas puis devrait prendre un virage vers le nord-ouest pour se diriger vers les Etats-Unis. Les autorités de la Floride, qui doit être touchée jeudi, de Géorgie, de Caroline du Sud et du Nord s'activaient dès mardi aux préparatifs.

Barack Obama doit se rendre mercredi au quartier général de l'Agence fédérale chargée des opérations de secours (Fema), a indiqué son porte-parole Josh Earnest. Il doit être informé des prévisions météo ainsi que des préparatifs opérationnels. De son côté, le porte-parole du Département d'Etat a fait savoir que les Etats-Unis mobilisaient de l'aide pour les pays affectés, en particulier Haïti et la Jamaïque, pour lesquels 400.000 dollars d'assistance d'urgence ont déjà été débloqués.