La justice ordonne à la fondation Trump d'arrêter de recueillir des dons

ETATS-UNIS Il s'agit d'un camouflet pour le candidat républicain...

20 Minutes avec AFP

— 

Le candidat républicain Donald Trump, le 6 septembre 2016 en Virginie.
Le candidat républicain Donald Trump, le 6 septembre 2016 en Virginie. — E.VUCCI/AP/SIPA

La sale semaine de Donald Trump continue. Après les révélations sur ses impôts, c’est sa fondation caritative qui a été épinglée par la justice new-yorkaise pour des irrégularités. Lundi, le procureur a ordonné à la Trump foundation d’arrêter de recueillir des dons. La raison ? Elle n’est pas été valablement enregistrée auprès du bureau des oeuvres caritatives de l’Etat de New York et n’a jamais soumis les informations financières obligatoires liées à son activité.

La fondation de Donald Trump était sur la sellette depuis plusieurs semaines. Le Washington Post avait ainsi indiqué le mois dernier que Donald Trump l’avait utilisée pour payer des amendes à la suite de procès, un usage apparemment contraire à la réglementation fiscale. Le quotidien avait aussi accusé le candidat d’avoir fait régler par sa fondation 258.000 dollars d’indemnités versées en son nom lors de règlements à l’amiable, alors que la fondation doit seulement servir à des fins caritatives.