Philippines: Le président Rodrigo Duterte fait un doigt d'honneur à l'UE

DIPLOMATIE Le chef d’Etat s’en est pris à la communauté internationale à qui il reproche de critiquer sa campagne meurtrière contre la criminalité…

20 Minutes avec AFP

— 

Rodrigo Duterte jouant du coude, le 12 février.
Rodrigo Duterte jouant du coude, le 12 février. — AP Photo/Bullit Marquez

Nouveau coup d’éclat de Rodrigo Duterte. Le président philippin a lancé ce mardi une salve d’insultes contre l’Union européenne et ponctué sa tirade d’un doigt d’honneur à l’endroit du Parlement européen, qui vient de condamner « la vague actuelle d’exécutions extrajudiciaires et de meurtres » aux Philippines.

« Je leur dit, "allez vous faire foutre". Vous faites ça pour expier vos péchés », a-t-il dit ce mardi soir dans sa ville de Davao, dans le sud de l’archipel, propos diffusés par la chaîne ABS-CBN.

Mention spéciale à la France et à la Grande-Bretagne

Rodrigo Duterte a réservé une mention spéciale à la France et à la Grande-Bretagne, qualifiés « d’hypocrites ». Les ancêtres coloniaux des députés européens ont tué « des milliers d’Arabes » et autres peuples, a-t-il dit. « Ils font la morale pour atténuer leur sentiment de culpabilité. Mais qui ai-je tué ? Pour autant que ça soit vrai, 1.700, qui sont-ils ? Des criminels. Vous appelez ça un génocide ? »

>> A lire aussi : Obama annule sa rencontre avec le président philippin, qui l'avait traité de «fils de pute»

« Et l’Union européenne a le culot de me condamner. Alors je le répète, allez vous faire foutre », a-t-il lancé, doigt d’honneur à l’appui.

Le président philippin est coutumier des grossièretés. L’avocat controversé de 71 ans avait injurié à peu près dans les mêmes termes d’autres instances internationales comme l’ONU. Il a également traité le président américain Barack Obama de « fils de pute ».