Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
ITALIEFace au terrorisme, Matteo Renzi mise sur la culture

Face au terrorisme, Matteo Renzi veut aider les jeunes à se cultiver

ITALIE
Le gouvernement italien va offrir aux jeunes majeurs des pass culturels…
Le président du conseil italien Matteo Renzi
Le président du conseil italien Matteo Renzi - ANDREAS SOLARO / AFP
C. A.

C. A.

n’est pas seulement sécuritaire, mais réside aussi dans l’innovation et la culture, avait affirmé le président du conseil italien, , en novembre.

Le gouvernement italien a donc décidé d’envoyer un pass culturel de 500 euros aux quelque 574 000 Italiens devenus majeurs en 2016.

La culture a portée de clic

Le projet, d’un coût de 290 000 millions d’euros, encourage les jeunes à découvrir la culture de leur pays et entend les éloigner du terrorisme.

A partir de ce jeudi, les jeunes disposeront ainsi de coupons à dépenser en livres, concerts, spectacles de , séances de cinéma, visites de ou voyages dans les parcs nationaux.

Ils recevront leur bon culturel grâce à une application, nommée « 18app », depuis laquelle ils pourront créer et imprimer leurs coupons en fonction de leurs besoins du moment, précise .

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

La culture comme réponse à la terreur

Le 24 novembre 2015, le chef du gouvernement italien avait annoncé au Capitole qu’un budget de 2 milliards d’euros supplémentaires serait débloqué, à proportion égale entre la culture et la sécurité.

« Pour chaque euro supplémentaire investi dans la sécurité, il faut un euro de plus investi dans la culture », avait-il résumé.

Avant de réaffirmer que l’Italie était en résistance contre : « Ils détruisent les statues, nous voulons les casques bleus de la culture. Ils brûlent les livres, nous avons des bibliothèques. Ils imaginent la terreur, nous répondons avec la culture. »

Sujets liés