11 septembre: Quinze ans après, le mystère de l'«homme qui tombe» perdure

ETATS-UNIS Il s’agit de l’une des seules photos des attentats du World Trade Center montrant une victime en train de mourir…

20 Minutes avec agence

— 

"The Falling Man", cliché saisi par le photographe Richard Drew, est l'une des seules images montrant une victime des attentats du 11 septembre 2001 (Etats-Unis) en train de mourir.
"The Falling Man", cliché saisi par le photographe Richard Drew, est l'une des seules images montrant une victime des attentats du 11 septembre 2001 (Etats-Unis) en train de mourir. — Youtube/TIME

Quinze ans après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, la photo d’un homme s’étant jeté dans le vide depuis une fenêtre du World Trade Center peu de temps après l’attaque des tours jumelles new-yorkaises occupe encore les esprits.

Le cliché, baptisé « The Falling Man » (en français, « l’homme qui tombe »), avait fait la une du New York Times au lendemain du drame. Il montre un Américain dans sa chute et reste comme un symbole de cette journée d’horreur.

« Comme si ça avait pu être eux »

Richard Drew, l’auteur de la photographie, ne s’est pas tout de suite rendu compte qu’il avait immortalisé un moment aussi poignant, mais également l’un des seuls clichés des attaques diffusé par la presse montrant une victime en train de mourir, raconte le Time.

Et pourtant, « c’est une photo très tranquille. Elle n’est pas comme d’autres photos violentes, prises dans d’autres catastrophes. Il n’y a pas de sang, pas de tripes, personne ne se fait tirer dessus. Mais les gens réagissent comme s’ils avaient un lien avec cette photo, comme si ça avait pu être eux ».

>> A lire aussi : Commémorations du 11-Septembre: Hillary Clinton victime d'un «coup de chaud» quitte la cérémonie

L’identité du « falling man » n’a jamais été identifié

La réaction des lecteurs des journaux ayant publié la photo avait cependant été très vive à l’époque, et l’image avait temporairement été mise de côté par les rédactions. Depuis, des recherches ont été menées par plusieurs journalistes pour donner un nom à ce véritable « soldat inconnu » représentant les victimes du 11 septembre 2001.

Il pourrait s’agir de Noberto Hernandez, qui travaillait dans le restaurant Windows on the World au sommet de la tour nord. Mais l’identité du « falling man » n’a jamais été confirmée avec certitude.