11-Septembre 2001: « Je suis resté longtemps devant la télé, incrédule et horrifié »

TEMOIGNAGES Quinze ans après, les internautes de 20 Minutes se souviennent du moment où ils ont appris que les Etats-Unis avaient subi plusieurs attaques terroristes...

Adrien Briand

— 

Le World Trade Center en feu
Le World Trade Center en feu — SIPANY/SIPA

Il y a quinze ans jour pour jour survenaient quatre attentats-suicides aux Etats-Unis, faisant près de 3.000 morts le jour même et provoquant de nombreux effets secondaires sur les témoins directs des événements.

Outre-Atlantique aussi, ces attaques ont marqué, et leur souvenir est toujours intact, comme le fait remarquer Maud : « Je me souviens très bien où j’étais ce jour-là, dans ma cuisine à la crèche. J’avais mis le poste de radio, et là, horreur. (…) Quinze ans après, je n’ai pas oublié ». Ils sont nombreux, comme Maud, à être restés bouche bée devant les informations. « Je m’en souviens très bien je rentrais de cours a 15 h. J’allume la télé et là je vois les infos. (…) Je suis resté longtemps devant la télé, incrédule et horrifié », commente Jean-Marie. Pour certains, tout s’est arrêté : « Je faisais mes courses dans un petit supermarché et tout s’est figé, plus un bruit, nous étions tous attentifs à la moindre info », se souvient Linda.

A lire aussi : 15 ans après le 11 septembre, internet transformé en mémorial international

« J’ai encore des frissons, quinze ans après »

Il y en a même qui ont cru à une blague, comme Sandrine, qui travaillait de nuit : « En me levant à 13 h, j’ai mis les infos et je me suis dit : "Qu’est-ce que c’est encore que ce film bidon ?" (…) J’ai encore des frissons, 15 ans après. » Patricia, qui à l’époque « travaillait dans une chaîne de télévision », a elle aussi cru à « un film » : « J’ai assisté à l’horreur ainsi que mes collègues, nous étions scotchés devant le téléviseur ». Enfin, Stéphanie, est passée quelques années après sur les lieux des tours jumelles. Un «devoir de mémoire» pour elle qui, le 11 septembre 2001, « attendait pour passer son échographie ». Quelles que soient la façon dont ils ont appris les évènements, les internautes sont formels : cette journée tragique est gravée à jamais dans leur mémoire.