Illustration: un Famas dans les mains d'un soldat français.
Illustration: un Famas dans les mains d'un soldat français. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

DEFENSE

Armée française: Le Famas remplacé par un HK 416 allemand dès 2017?

Le fusil d'assaut du fabricant allemand Heckler und Koch aurait remporté l'appel d'offre selon les informations de BFM TV...

Le successeur du célèbre Fusil d’Assaut de la Manufacture d’Armes de Saint-Etienne (Famas), l’arme des troupes de l’armée française depuis le début des années 1980, aurait été désigné et il s’agirait du HK 416, un modèle fabriqué par la société allemande Heckler und Koch, selon BFM TV. L’information n’a pas encore été confirmée par le ministère de la Défense, mais les rumeurs étaient persistantes ces derniers jours.

Un marché d’environ 400 millions d’euros

Et tant pis pour celles et ceux qui voulaient voir nos soldats français équipés d’un nouveau fusil français : aucune entreprise tricolore ne répondait aux critères fixés par le ministère de la Défense pour décrocher le marché d’environ 400 millions d’euros.

L’appel d’offres passé en mai 2014 par la Direction générale de l’armement (DGA) comportait en effet un exigeant cahier des charges portant sur 600 points différents concernant le fusil, ses munitions, mais aussi son fabricant. Ce dernier devait être européen et dégager un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros minimum depuis au moins trois ans. Une liste réduite de cinq sociétés croate, suisse, allemande, italienne et belge avait d’abord été arrêtée.

16.000 HK 416 par an

C’est donc Heckler und Koch qui aurait été choisi pour fournir jusqu’à 16.000 HK 416 par an pour progressivement remplacer les Famas à partir de 2017. Selon BFMTV, le contrat stipule également que l’armurier allemand devra assurer le service après-vente des fusils vendus pendant 30 ans.