VIDEO. Portugal: Plus 2.700 pompiers luttent toujours contre les flammes

SOCIETE L’Algarve, au sud, est à son tour en proie aux flammes…

20 Minutes avec agences

— 

Des pompiers tentent de venir à bout des feux de forêts du Portugal, en 2013.
Des pompiers tentent de venir à bout des feux de forêts du Portugal, en 2013. — Patricia de Melo Moreira AFP

La région touristique de l’Algarve, dans le sud du Portugal, est touchée à son tour depuis ce jeudi par de violents feux de forêt. Plusieurs bourgades et un hôtel de luxe situés au nord de la ville balnéaire de Portimao ont été évacués alors que la région était menacée par les flammes.

 

« Le feu était très proche, beaucoup de fumée s’est dégagée »

« Le feu était très proche, beaucoup de fumée s’est dégagée, mais les flammes ont épargné l’hôtel », a déclaré le directeur de l’hôtel Rui Covas, où résidait une cinquantaine de touristes, dont de nombreux Britanniques.

Une trentaine de personnes ont dû quitter leurs maisons pour trois hameaux voisins, alors que le feu, qui s’était déclaré mercredi dans la forêt de Monchique, petite ville de montagne dans l’ouest de l’Algarve, avançait vers le sud.

Assistés par des bombardiers d’eau, plus de 2.700 pompiers sont toujours déployés à travers le pays pour combattre une centaine d’incendies qui continuaient de faire rage, malgré une baisse sensible des températures.

Le feu de Monchique a repris mercredi soir de « manière très explosive »

L’incendie dans la forêt de Monchique a ainsi repris mercredi soir de « manière très explosive », alors qu’il avait été déclaré « maîtrisé » dimanche, a expliqué Vitor Vaz Pinto, commandant des opérations de secours de Faro. « C’est un enfer. Je ne sais pas si quelqu’un a mis le feu ou si c’est le vent qui a attisé les flammes. Les flammes ont atteint 7 mètres de haut, les pompiers ne peuvent pas avancer », a témoigné à la télévision portugaise une habitante de Monchique.

Dans le nord du Portugal, un feu de grande ampleur qui s’était déclaré à proximité de Freixo de Espada à Cinta, dans le Parc naturel du Douro international, a, lui, été circonscrit jeudi après-midi. « Nous avons dû évacuer une maison de retraite, les flammes sont arrivées tout près », a déclaré le maire de la commune de Bruço, Joao Possacos. Dans le centre du pays, la Serra da Estrela, une chaîne de montagnes prisée des touristes, a été également le théâtre d’incendies qui ont encerclé deux villages, Corujeira et Trinta.

« 317 gardes ne sont pas suffisants pour garantir la sécurité des forêts au Portugal »

Alors que des incendies ravagent le pays depuis le début du mois d’août et continuent à sévir du nord au sud, les autorités portugaises multiplient les arrestations d’incendiaires présumés. Reste que ces mesures ne semblent pas suffire selon les gardes forestiers qui ont manifesté ce jeudi à Lisbonne. « 317 gardes ne sont pas suffisants pour garantir la sécurité des forêts au Portugal », a déclaré le dirigeant de leur syndicat, Luis Pesca, qui réclame des embauches et une meilleure rémunération.