VIDEO. Présidentielle américaine: Hillary Clinton associe Donald Trump au Ku Klux Klan

ETATS-UNIS Le ton monte entre les deux candidats, à un peu plus de deux mois de l'élection...

P.B. avec AFP
— 
Le républicain Donald Trump, le 25 août 2016 dans le New Hampshire.
Le républicain Donald Trump, le 25 août 2016 dans le New Hampshire. — Gerald Herbert/AP/SIPA

Après trois semaines plutôt calmes, la campagne américaine a repris sur les chapeaux de roue. Jeudi, Hillary Clinton et Donald Trump ont croisé le fer, s’accusant mutuellement de racisme et de vouloir diviser le pays.

Clinton a dégainé la première avec un spot vidéo associant Donald Trump au Ku Klux Klan et à des leaders de la cause de la suprématie blanche. Trump flirte en effet régulièrement avec des thèses chères aux extrémistes nationalistes, notamment sur l’immigration.

On entend notamment l’ancien grand prêtre du mouvement raciste, David Duke, chanter les louanges de Donald Trump, qui avait refusé, dans un premier temps, de désavouer ce soutien gênant.

« Shame on you »

Trump, lui, a vertement riposté dans la soirée, lors d’un meeting dans le New Hampshire. « Je n’ai que trois mots : ''Shame on you'' (« Honte à vous »). "Toutes les politiques soutenues par Hillary Clinton ont déçu et trahi les communautés de couleur de ce pays", a-t-il expliqué. Selon lui, la démocrate veut ouvrir les frontières, ce qui "viole les droits civiques des Noirs américains en donnant leurs emplois à des clandestins".

Pour l’instant, l’écart semble se creuser dans les sondages. Hillary Clinton a passé pour la première fois le cap de la majorité absolue, à 51 % des intentions de vote, selon une étude de l’institut de l’université Quinnipiac, soit 10 % de plus que Donald Trump.