Après les Canadiennes, les policières écossaises pourront porter le hijab

SOCIETE Cette annonce vient officialiser une pratique déjà courante...

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers britanniques - Illustration
Des policiers britanniques - Illustration — Alex Segre / Rex Featur/REX/SIPA

Pendant ce temps, en Ecosse, les policières sont désormais officiellement autorisées à porter le voile islamique, a annoncé mardi la police écossaise, qui souhaite ainsi encourager les femmes musulmanes à intégrer ses rangs. « Le hijab va devenir un accessoire optionnel de (notre) uniforme », a indiqué la police écossaise sur son site Internet.

A travers cette mesure, Police Scotland dit vouloir « encourager les femmes musulmanes, qui n’envisageaient pas jusqu’ici une carrière dans la police, à revoir leur décision ».

Représenter au mieux la population pour laquelle nous agissons

L’annonce vient officialiser une pratique déjà courante ; les policières écossaises pouvaient porter un voile islamique après avoir obtenu l’aval de leur hiérarchie.

« Comme nombre d’employeurs, particulièrement dans le secteur public, nous voulons faire en sorte de représenter au mieux la population pour laquelle nous agissons », s’est félicité le chef de la police écossaise, Phil Gormley.

Les policières londoniennes sont autorisées à porter le voile islamique depuis plus d’une décennie. Une mesure également en vigueur à Manchester et dans de nombreuses autres villes du pays.

Mardi, le Canada a lui aussi autorisé le port du hijab dans la police fédérale, afin là aussi d’encourager davantage de femmes musulmanes à envisager une carrière au sein des forces de l’ordre.