Suède: Un enfant de 8 ans tué par une grenade lancée par vengeance

FAITS DIVERS C'est dans un contexte de règlements de compte au sein de la communauté somalienne que le petit garçon aurait trouvé la mort...

20 Minutes avec agences
— 
Illustration de la police suédoise
Illustration de la police suédoise — JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Un enfant de 8 ans a été tué par une grenade lancée dans un appartement du quartier populaire de Biskopsgården à Göteborg (Suède), dans la nuit de dimanche à lundi. Le petit garçon dormait dans le séjour du logement surpeuplé quand un inconnu a jeté l’engin explosif à travers a fenêtre, apparemment dans le cadre d’une vendetta, ont indiqué les enquêteurs.

Ces derniers ont également précisé que le bilan aurait pu être bien plus lourd vu le nombre d’occupants présents dans l’appartement au moment des faits.

Règlement de comptes au sein de la communauté somalienne

Parmi ceux-ci figurait notamment un homme condamné dans une affaire de règlement de comptes au sein de la communauté somalienne en mars 2015. A cette époque, des hommes armés avaient fait irruption dans un pub, tuant un homme connu des services de police et faisant une autre victime innocente.

Dans cette affaire, huit personnes avaient été condamnées début août pour « assassinats » ou « complicité d’assassinats ». Pour les autorités suédoises, c’est dans ces événements que résiderait le mobile de l’attaque à la grenade.