L'enquête sur l'exécution de Federico Garcia Lorca rouverte par une juge argentine

ENQUETE Le célèbre poète et dramaturge espagnol avait été assassiné le 19 août 1936...

20 Minutes avec agence

— 

Le poète et dramaturge espagnol, Federico Garcia Lorca, a été assassiné par des milices franquistes en 1936.
Le poète et dramaturge espagnol, Federico Garcia Lorca, a été assassiné par des milices franquistes en 1936. — Sergio Torres/AP/SIPA

De nouveaux éléments pourraient être révélés autour de la mort du poète et dramaturge espagnol, Federico Garcia Lorca, assassiné le 19 août 1936 par des milices franquistes. Selon Reuters, Maria Servini, une juge fédérale argentine, a en effet décidé de rouvrir l’enquête.

Elle répond ainsi à la demande formulée en avril par l’Association pour la récupération de la Mémoire Historique (ARMH), qui collecte les traces des victimes du régime de Franco. En cause, des excavations menées en 2009 à Viznar (Espagne), où l’on croyait l’auteur enterré, mais qui n’avaient rien donné.

D’autres enquêtes

La magistrate argentine avait déjà lancé plusieurs enquêtes sur des crimes commis durant la période du franquisme, poursuivant même certains anciens ministres du régime.

Selon les historiens, 500.000 personnes sont mortes durant ce conflit qui a opposé les républicains aux nationalistes. Lors de violentes purges, des dizaines de milliers d’opposants au régime ont été tués ou emprisonnés.

>> A lire aussi : Franquisme: des victimes racontent leur cauchemar devant une juge argentine