Autriche: Neuf migrants irakiens incarcérés après un viol collectif

JUSTICE Les faits sont survenus lors de la Saint-Sylvestre...

20 Minutes avec AFP

— 

Une patrouille de police à Vienne le 1er janvier 2016 (Illustration).
Une patrouille de police à Vienne le 1er janvier 2016 (Illustration). — HERBERT NEUBAUER / APA / AFP

Ils sont accusés d’avoir violé une jeune Allemande à Vienne lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Ce mardi, un tribunal autrichien a placé en détention provisoire neuf demandeurs d’asile irakiens.

Les agresseurs présumés, âgés de 21 à 47 ans, ont été arrêtés dans différents foyers du centre et de l’est de l’Autriche, lors d’un coup de filet ce week-end.

Poussée de l’extrême droite

Ils doivent répondre du viol collectif de la jeune femme, âgée de 28 ans, qui était fortement alcoolisée lors des faits survenus dans la nuit du 31 décembre.

Les mises en cause de réfugiés dans des affaires d’agressions sexuelles et de viols se sont multipliées en Autriche depuis l’arrivée massive de migrants il y a un an, alimentant une poussée de l’extrême droite.

>> A lire aussi : Agressions à Cologne: Six mois après, les immigrés redoutent une montée du racisme

En Allemagne, la nuit du Nouvel An avait été marquée par des centaines d’agressions sexuelles à Cologne (ouest). Le Parlement allemand a depuis renforcé sa législation dans le domaine.