Japon: L'employée d'un parc animalier tuée par un ours

ENVIRONNEMENT Début juin, les autorités avaient appelé à la prudence après la mort de quatre personnes dans des attaques...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo d'illustration d'un ours.
Photo d'illustration d'un ours. — Kalli Lumberg / Shutterst / SIPA

Elle a immédiatement été transportée à l’hôpital après avoir été attaquée par un ours au Japon. Kiyomi Saito, employée d’un parc animalier de 46 ans, est décédée ce mardi, a-t-on appris auprès de la police.

Il est monté dans la voiture de la victime

L’animal, un ours noir d’Asie de 5 ans et 160 kg, a grimpé dans le véhicule de la victime dans ce parc safari de Gunma, au nord-ouest de Tokyo, avant de lui porter des coups mortels, a expliqué un représentant des forces de l’ordre.

« Nous n’avons pas encore connaissance des détails de l’attaque, nous ne savons pas comment l’ours a pu monter dans la voiture », a ajouté le porte-parole. « L’enquête est en cours », a indiqué un employé du parc, Yusuke Yamazaki.

Déjà plusieurs attaques mortelles

Plusieurs milliers de plantigrades vivent au Japon, notamment dans les régions montagneuses du nord. Début juin, les autorités avaient appelé à la prudence après la mort de quatre personnes dans des attaques.

>> A lire aussi : Le Japon en alerte après des attaques mortelles d'ours

En 2012, deux femmes avaient par ailleurs été tuées par des ours échappés de leurs cages dans le zoo Hachimantai (préfecture d’Akita, nord), un parc animalier gardant une trentaine d’ours bruns.