Turquie: 32 diplomates rappelés après le putsch raté ne sont pas rentrés

ANKARA Le chef de la diplomatie turque a précisé que certains d’entre eux s’étaient réfugiés dans d’autres pays…

20 Minutes avec AFP

— 

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu le 18 septembre 2014 à Berlin
Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu le 18 septembre 2014 à Berlin — Maja Hitji DPA

Plusieurs diplomates turcs en poste à l’étranger manquent toujours à l’appel. « Trente-deux des 208 diplomates de carrière rappelés en Turquie » après le coup d’Etat manqué du 15 juillet, « ne sont pas rentrés », a déclaré le chef de la diplomatie Mevlüt Cavusoglu.

Mevlüt Cavusoglu a précisé que certains diplomates s’étaient réfugiés dans d’autres pays. Ainsi trois diplomates de la mission turque au Bangladesh ont été rappelés, a-t-il expliqué, deux se sont réfugiés aux Etats-Unis et seul le troisième est revenu en Turquie.

Des diplomates turcs en Russie ?

Interrogé sur des articles de presse selon lesquels des diplomates turcs auraient trouvé refuge en Russie, le ministre turc a simplement indiqué : « Nous n’avons pas connaissance de cette information, nous allons vérifier ».

>> A lire aussi : La Turquie renoue avec la Russie et menace les Etats-Unis

Le chef de la diplomatie turque avait annoncé jeudi que deux attachés militaires de l’ambassade de Turquie en Grèce rappelés à Ankara avaient pris un ferry avec leurs familles pour l’Italie et qu’ils étaient en délit de fuite.