Belgique: La police pourra verbaliser les joueurs de «Pokemon GO» inattentifs

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Les piétons distraits qui cause une gêne ou un danger sur la voie publique en jouant à «Pokemon GO» pourront être verbalisés à hauteur de 55 euros...

L.C.

— 

Un joueur de
Un joueur de — Sebastien Pirlet / Isopix//ISOPIX_00012517/Credit:Sebastien Pirlet / Isopix/SIPA/1608031546

En Belgique, les joueurs de« Pokemon GO » risquent une amende. Selon les médias belges, la police compte désormais verbaliser les joueurs piétons faisant preuve d’inattention sur la voie publique. Elle pourra infliger une amende s’élevant à 55 euros, écrivent ce lundi les journaux De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Un article du code de la route

D’après le quotidien Le Vif, la police s’appuie sur le l' article 7.2 du code de la route belge. Celui-ci stipule que « les usagers doivent se comporter sur la voie publique de manière telle qu’ils ne causent aucune gêne ou danger pour les autres usagers ». Traverser une rue sans regarder la circulation, les yeux rivés sur son smartphone, peut donc être sanctionné par une amende.

L’annonce fait grand bruit en Belgique, reste à voir comment elle sera appliquée. Dans son procès-verbal, l’agent de police doit décrire en détail le danger occasionné.

>> A lire aussi : «Pokémon GO» au volant, danger au tournant

La semaine dernière en France, l’association 40 Millions d’automobilistes a appelé les conducteurs au bon sens après une série d’incidents au volant. La police a également diffusé des messages de sensibilisation. En France, l’usage du téléphone portable au volant est interdit et sanctionné de 3 points en moins sur le permis de conduire et 135 euros d’amende.