Etats-Unis: Feu vert pour le transport de médicaments par drones dans des zones isolées

SANTE Les premiers vols devraient avoir lieu dans les six mois…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de drone.
Illustration de drone. — AFP

La startup Zipline a reçu l’autorisation de procéder à la livraison par drones de médicaments et de poches de sang dans les zones isolées des Etats américains de Washington, du Nevada et du Maryland.

Les premiers vols acheminant les commandes passées via SMS par des médecins ou des hôpitaux devraient avoir lieu dans les six prochains mois. Les drones de la société américaine transporteront alors jusqu’à 1,4 kilogramme de marchandises à une vitesse maximale de 100 kilomètres par heure, puis parachuteront leur cargaison aux coordonnées GPS indiquées par le client.

Déjà utilisé au Rwanda

Du passage de la commande à l’arrivée à du colis, il ne devrait s’écouler qu’une demi-heure, indique Pourquoi Docteur. Le processus, déjà testé aux Etats-Unis en 2015, a fait ses preuves au Rwanda, où il est utilisé depuis plusieurs semaines pour acheminer des vaccins et du sang dans les régions reculées. En Afrique de l’Est comme aux Etats-Unis, le concept peut sauver des vies mais aussi améliorer la santé des personnes habitant loin des routes menant aux centres de soins.

« Quand on s’intéresse aux communautés rurales ou isolées, comme les populations vivant dans une réserve indienne ou sur une île, on découvre de sérieuses inégalités au niveau de l’état de santé, explique Keller Rinaudo, fondateur et président de Zipline, cité par The Verge. Il existe un lien entre l’espérance de vie et la distance à laquelle se trouve la ville la plus proche. Avec cette technologie, nous espérons pouvoir faire reculer ce type d’inégalité »,