Norvège: Deux adolescents vandalisent une sculpture vieille de 5.000 ans

ARCHEOLOGIE Ils voulaient la « mettre en valeur »…

Clémence Apetogbor

— 

L'île de Tro, en Norvège
L'île de Tro, en Norvège — Google Maps

C’est une tragédie archéologique qui a eu lieu en Norvège. Deux jeunes adolescents ont vandalisé une gravure préhistorique pour la « mettre en valeur ».

Le dessin sculpté dans la roche de l’île de Tro, dans le nord du pays, représente un homme à ski, surnommé « le premier skieur ». Ce trésor national vieux de 5.000 ans avait inspiré en 1994 le logo des Jeux olympiques d’hiver de Lillehammer.

Les deux adolescents poursuivis ?

Les deux vandales se sont servis d’un objet pointu pour repasser dans les traits de la gravure et ainsi recreuser le personnage pour le rendre plus visible. Le dessin d’une baleine, appartenant à la même scène de chasse, a également été endommagé.

« C’est une tragédie, car c’est un des sites historiques norvégiens les plus connus », a déclaré Bård Anders Langø, le maire de la commune d’Alstahaug dont dépend l’île, au site d’informations norvégien anglophone The Local.

Une équipe d’archéologues est attendue en septembre pour étudier la situation, a-t-il précisé. Mais les archéologues craignent que les dégâts soient irréversibles.

« Ce sont des enfants et ils ont agi avec de bonnes intentions (…) Je ne pense pas qu’ils ont envisagé les conséquences de leurs actes. Maintenant, je pense qu’ils ont compris », a-t-il poursuivi.

L’identité des deux adolescents, dont l’un est mineur, n’a pas été révélée. Vendredi dernier, ils ont présenté leurs excuses mais risquent toutefois d’être poursuivis pour violation de la loi norvégienne sur la préservation du patrimoine culturel.